Pascaline : première calculatrice inventée par Blaise Pascal en 1642

Utilisation des calculatrices électroniques à compter de la session 2018 aux concours et examens de l’enseignement scolaire

La note de service n° 2015-056 du 17-3-2015 précise les conditions d’usage de la calculatrice dans les examens et concours de l’enseignement scolaire à compter de la session 2018
En ce qui concerne les mathématiques, seuls seront autorisées :

  • les calculatrices non programmables sans mémoire alphanumérique (de type « collège ») ;
  • les calculatrices avec mémoire alphanumérique et/ou avec écran graphique qui disposent d’une fonctionnalité « mode examen » répondant aux spécificités suivantes : 
    la neutralisation temporaire de l’accès à la mémoire de la calculatrice ou l’effacement définitif de cette mémoire ; 
    le blocage de toute transmission de données, que ce soit par wifi, Bluetooth ou par tout autre dispositif de communication à distance ; 
    la présence d’un signal lumineux clignotant sur la tranche haute de la calculatrice, attestant du passage au « mode examen » ; 
    la non réversibilité du « mode examen » durant toute la durée de l’épreuve. La sortie du « mode examen » nécessite une connexion physique, par câble, avec un ordinateur ou une calculatrice.